Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages PrivésConnexion


 منتدى المغرب للحمام الزاجل 
 
 
 
      
 
      
.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
  
      
     
              


      
                   
                             
      
               
                       
Une visite au maroc  à dicembre d'un grand champion de sport colombophile international, Peter van de Merwe 
 


      
       
                          
 
      
La Structure osseuse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La colombophilie marocaine : Les pigeons voyageurs Index du Forum -> قسم الحمام العام -> المقالات والترجمة/articles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ouldelhaj-mks
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 387
Numéro de téléphone: 0673954063
Association :: meknés
Point(s): 61

MessagePosté le: Mer 16 Mar - 18:42 (2011)   Répondre en citant


 
Steven van Breemen
 


A mes yeux, la structure osseuse d'un pigeon est aussi une qualité qui est étroitement liée à sa vitalité. À l'automne, quand je suis sélectionne les pigeons, et en hiver, quand je décide des accouplements, je prends en mains mes pigeons bien plus souvent que pendant l'été. En été, je jette seulement un regard sur la façon dont les oiseaux s'entrainent autour du colombier; cela est suffisant pour savoir s'ils sont en ordre. Si vous exercez souvent le bout de vos doigts et si vous stockez les données ainsi obtenues dans votre "ordinateur", vous remarquerez parfois des différences dans la force et la résistance de la structure osseuse des pigeons. Cette diminution de la vitalité est influencée par la diminution de l'exercice, une nourriture différente et plus légère et le changement de saison. Selon mon expérience cette diminution peut être ressentie par la quantité de tension dans la structure osseuse.  
 
 

 
Il y a quelques années nous avons tous été influencés par la règle non écrite qu'un beau pigeon était un bon pigeon et une grande partie de l'attention a été orientée vers la structure osseuse. Le sternum devait être de l'épaisseur d'un petit doigt et les os de la fourche devaient être forts, fermés et se trouver presque contre l'extrémité postérieure de celui-ci. Au fil du temps nous avons appris à penser différemment au sujet de cette notion, car tout sujet dans le sport colombophile commençant par «trop», comme nous le savons, a en général un coût sur la vitesse du pigeon. Dorénavant le seul endroit où ces pigeons peuvent encore marquer des points est en exposition et nulle part ailleurs. Un squelette solide avec une fourche fermée est facile à sentir pour un juge d'exposition, est facile à évaluer et facile à vérifier par d'autres. Mais dès que des sensations et de l'expérience sont requises pour évaluer les caractéristiques qui influencent directement les performances alors tout change rapidement. Si nous faisions une liste de juges d'exposition approuvés et émargions ceux qui ont de bons résultats avec des pigeons de course, la liste serait très courte ....

Mon expérience me fait dire que, si la description d'une caractéristique commence par « trop » alors elle sera la cause qu'une autre caractéristique, à son tour, commence par «trop». Une structure osseuse qui est trop épaisse induira des pigeons trop lourds et trop lents. Vous verrez des pigeons avec des pattes épaisses et, après cinq ou six ans, vous serez obligé de couper leurs bagues. Les plumes deviennent trop abondantes sur le haut du dos et plus tard apparaissent des problèmes sur la tête énorme qu'ils possèdent souvent. Ils sont devenus de jolis pigeons à regarder, mais des pigeons lents en raison de tout ce ballast supplémentaire qu'un tel type de pigeon doit traîner.  

 
Le pigeon de course moderne ne pèse pas un gramme de trop; l'excès de poids va entrainer de nombreuses victimes pendant le retour vers le colombier car le pigeon va manquer de vitesse suffisante. Les pigeon modernes, comparés à ceux d'avant la Deuxième Guerre mondiale, sont beaucoup plus fins. Cependant il y a des tas d'amateurs qui continuent de prétendre qu'un pigeon nécessite une forte ossature pour voler avec succès. Ils ont raison! Mais la nuance se situe entre les pigeons du type ancien et les pigeons qui sont "trop" modernes. La différence se situe entre "trop" fort et "trop" faible. Le type trop moderne a des os trop mince et son squelette est devenu trop souple. Le type ancienn a des os qui sont trop massifs et trop épais ce qui donne une structure globale trop lourde qui n'est pas rationnelle.  

 
Pour prendre la bonne direction, celle au milieu de la route, là encore il faudra beaucoup de pratique. Nous avons besoin d'un type de pigeon qui a des os solides et légers. Des os avec une paroi épaisse mais remplis d'air. Légers du fait de leur gravité spécifique. Ceci rend les choses compliquées car nous devons apprendre à utiliser nos mains comme d'une balance et en même temps rapporter l'ensemble du pigeon à ce poids et ensuite évaluer la qualité de ses os. Ceci n'est pas une tâche facile, je dois l'avouer, mais il n'y a pas d'autre moyen car l'ancien type est trop lent. Nous le savons tous. Le type qui est directement son opposé est devenu "trop" moderne, et ce type a aussi ses limites. Ce sont des démons de la vitesse avec lesquels tous les records jusqu'à 400 km peuvent être pulvérisés si tout est en leur faveur; la météo, le vent, la position du colombier ; un pigeon parfait pour ceux qui aiment voler la vitesse et les concours de petit demi-fond. Mais, dès que ce genre de pigeon est testé sérieusement alors rapidement ils montrent leurs limites. Un vent de face, un Châteauroux à une distance de 650 km et un dur Orléans de 540 km quatorze jours plus tôt dans leurs ailes, une nuit supplémentaire dans le panier ( ce qui nécessite un autre type de préparation ); tous ces facteurs mettent à rude épreuve l'organisme de nos pigeons. Trouvez-vous toujours étrange que lorsqu'ils sont testés quelques pigeons rendent rapidement l'âme??

Nous devons chercher des pigeons qui peuvent affronter les durs éléments.Des pigeons dont les os ne sont pas remplis avec de calcium, mais qui sont remplis d'air. Des pigeons qui ont la capacité de rester plus facilement en l'air et de le faire plus confortablement. Les parois de l'os doivent être assez épaisses pour résister à la pression exercée par nos mains quand on force un peu . Ce sont des pigeons qui peuvent prendre une charge de travail plus importante en raison de leur organisme plus fort. Et s'ils arrivent à transmettre cette caractéristique à leurs descendants, nous aurons franchi une nouvelle étape sur la voie de la pratique de notre sport colombophile.

Jan Ouwerkerk de Lekkerkerk est l'un des rares amateurs que je connaisse qui porte une attention toute particulière à la structure osseuse des pigeons. En évaluant seulement la qualité de la structure osseuses de mes oiseaux il était capable de choisir les meilleurs. Naturellement, cela piqua ma curiosité. La première fois qu'il a fait cela, je fus incapable de me rappeler exactement ce qu'il pensait de chaque pigeon et donc ,un soir, j'ai pris plusieurs paniers de pigeons pour lui amener et le laisser les évaluer une nouvelle fois. Cette fois, j'ai prêté une fine attention à ses propos. Maintenant, j'avais le matériel nécessaire pour effectuer des comparaisons dans mon propre colombier et pouvait comparer entre eux les "bons", les "mauvais" et les "celui-ci est juste".
Soir après soir, j'ai comparé jusqu'à ce que je ressente dans mes doigts les sensations de la force et de la gravité spécifique de la structure osseuse.Ce ressenti je pouvais maintenant l'appliquer avec succès à mon élevage et mes méthodes de sélection. Acquérir ce ressenti est une question de pratique, de pratique et toujours plus de pratique. Pratiquer avec des pigeons et parfois prendre une leçon à partir du manuel d'un maître qui comprend et connaît l'essence du sujet.

Pourquoi ,depuis la leçon pratique que j'ai reçue de Jan Ouwerkerk, je place tellement l'accent sur une forte, mais légere, structure osseuse? Comme nous l'avons dit plus haut l'air supplémentaire dans les os donne aux pigeons une capacité supérieure pour rester en l'air. Le pigeon entier devient plus léger dans sa gravité propre.
 
 
 
 
 
Anatomiquement, nous savons que les os fournissent des points d'attache pour les muscles et depuis que le pigeon voyageur moderne est une machine de course, il est dépendante de ses muscles pour avoir de bonnes capacités de course. De bons muscles et une bonne ossature sont donc inextricablement liés les uns aux autres. Une structure osseuse insuffisante implique que les muscles se fatiguent vite et c'est précisément ce que nous venons de dire sur le type trop moderne: ils ont des limites. Peut-être que les muscles souhaitent continuer, mais la structure osseuse dit: « stop, pas plus loin ». Les muscles n'ont pas d'autre choix que d'abandonner. Une structure osseuse forte et légère fonctionne comme un type de ressort pendant que les muscles s'étirent et tractent. Si ce ressort donne trop, alors il prend sa force d'appoint dans les muscles pour déplacer les ailes de haut en bas. Les muscles se lassent vite et le pigeon devra réduire sa vitesse au cours d'une longue et difficile course. C'est pourquoi j'aime les pigeons avec de fortes épaules. Si vous utilisez une pression supplémentaire pour les tirer afin qu'ils ne glissent pas de vos mains, alors les épaules ne doivent pas trop se donner. C'est une caractéristique des pigeons qui donnent l'impression qu'ils ont les ailes qui pendent. Ces pigeons ont également leurs limites.

Je suis aussi très friand de pigeons avec une aile arrière courte, des pigeons qui ont l'aile construite aussi près que possible de leur corps. Ceci assure une charge de travail plus faible pour les muscles. Il n'y a pas de surplus d'énergie perdue et les ailes ne perdent pas de vitesse grâce à l'aile arrière courte. Un arrière aile large et longue appartient à des pigeons lents. Ce type d'aile dérive facilement avec le vent et beaucoup d'air s'échappe entre le corps et la dernière rémige secondaire.  

Anatomiquement, nous avons également appris que le squelette donne une protection aux organes qui sont stockés en son sein. Si vous mettez une légère pression sur les côtés de la poitrine avec le pouce et l'index alors aucune bouffée d'air ne doit s'échapper des poumons du pigeon. Si vous faites la même chose avec vous le pouce sur le dos et le reste de vos doigts, répartis sur le sternum, alors les organes doivent rester en place.  
.
Enfin nous arrivons aux os de la fourche. Les amateurs qui ont lu les articles que j'ai écris savent que je prête peu d'attention à eux. Vous pouvez facilement mettre deux doigts entre la fin du sternum et les os de la fourche sur la plupart des pigeons dans mes colombiers. Ceci n'a pas arrêté mon type de pigeon de réussir au plus haut des résultats sur toutes les distances jusqu'à 750 km. Ce que je n'aime pas est une fourche qui pousse près à passer à travers la peau; ce genre de fourche indique un déficit au cours du développement du squelette  
.
Lorsque nous évaluons la structure osseuse des jeunes pigeons, nous devons être très prudents. Les pigeonneaux demandent un certain temps pour se développer et chez certaines souches cela peut demander jusqu'à deux ans avant que vous puissiez faire une évaluation correcte de leur structure osseuse. Parce que les jeunes pigeons demandent une si longue période de temps pour croître de manière complète je porte beaucoup d'interêt à fournir ,au cours de leur première année de développement, autant de briques que possible. Cela commence par l'appariement des parents et en leur fournissant régulièrement des vitamines et des minéraux. Tout doit être présent pour que les fruits mûrissent correctement.

Une fois que les jeunes sont éclos je fais la même chose: du grit, des pierres à picorer, et des sous-produits tels que le P40 et de l'Entrodex en abondance. Je crois aussi que le pigeon doit être en mesure de nourrir ses petits quand il pense qu'il est nécessaire. Mes reproducteurs ont, via l'utilisation d'un dispositif d'alimentation automatique, l'alimentation à leur disposition toute la journée sans être en mesure d'en gaspiller. Il est également nécessaire de remplir le réservoir du dispositif d'alimentation automatique avec la meilleure nourriture disponible. Tout cela arrosé par cette boule jaune dans le ciel qui est responsable de toute vie sur terre. N'ayez pas peur de vous débarrasser des jeunes qui ne font pas bon ménage avec ce type de soins. Vous pouvez être sûr qu'ils ne seront jamais des bons. Je garde en place ce type de soins supplémentaires lorsque les jeunes sont sevrés et le place dans leur propre colombier. Les premières semaines, ils obtenient une alimentation forte afin qu'ils continuent à croître et plus tard quand ils commencent l'exercice et pendant l'entraînement, un peu plus léger, mais encore des aliments nutritifs. Quand les courses débutent je m'assure qu'ils ont suffisamment de carburant dans le réservoir, afin que leur croissance et leur développement soient ralentis aussi peu que possible. Après la grande mue, en hiver, quand tous les pigeons sont tenus aussi naturellement que possible c'est alors la première fois que j'ose évaluer mes jeunes quant à la qualité de leur structure osseuse.  
 
 
 
Naturellement il y a un certain type, la façon dont un pigeon forme un ensemble, qui a ma préférence. Les pigeons de vitesse et de demi-fond sont en moyenne un peu plus courts et les pigeons de fond un peu plus longs. Mon type de pigeon est une moyenne quelque part entre les deux. Le sternum est de longueur moyenne et je préfère un type un peu plus profond, mais ayant encore peu de poids, un pigeon ayant le sternum pendant un peu sous le ventre. Cela entraînera des points de fixation des muscles (qui, pour tous les types sont en nombre égal) un peu plus éloignés. Si vous pouvez fournir à ce type des muscles très souples et un avant-bras court pour transférer la force musculaire dans les ailes, alors le pigeon sera capable de voler beaucoup plus facilement et donc beaucoup plus longtemps que ses concurrents qui viennent à ralentir ou s'arrêter ,un à un en raison de leurs lacunes. Parce que ce type de pigeon a les muscles situés sur une grande superficie, ils donnent l'impression d'être mal musclés. L'inverse est vrai dans la réalité. Le montant total de muscle dans tout type de pigeon est toujours le même. Ce que nous devons faire, c'est évaluer la qualité de ces muscles, ce qui signifie à nouveau de la pratique et plus de pratique avec du bon matériel pour faire des comparaisons.  



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Mar - 18:42 (2011)  

PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
ouldelhaj-mks
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 387
Numéro de téléphone: 0673954063
Association :: meknés
Point(s): 61

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 18:00 (2011)   Répondre en citant

Cool


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:40 (2016)  


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La colombophilie marocaine : Les pigeons voyageurs Index du Forum -> قسم الحمام العام -> المقالات والترجمة/articles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky